Mes astuces pour gérer une Crise d’angoisse

Je reviens vers vous ce soir pour partager quelques astuces qui m’ont permis et me permettent encore de calmer mes crises d’angoisses. C’est assez compliqué d’en parler pour moi, c’est un sujet qui prend beaucoup de place dans ma vie et que j’essaie de faire disparaitre mais il s’avère que les crises d’angoisses s’agrippent avec virulence à nos esprits… Je crois dur comme fer qu’elles partiront un jour, je travaille pour cela !

Voici mes astuces pour prendre du recul ou même stopper une crise d’angoisse : 

 

1. C’est quoi tes symptômes à toi ? 

Une crise d’angoisse présente des symptômes physiques et il est important de reconnaitre les nôtres :

  • une sensation de surplus d’air dans les poumons
  • des pensées négatives qui prennent toute la place
  • une sensation d’étouffement
  • des douleurs abdominales
  • des nausées
  • de la transpiration
  • la dilatation des pupilles
  • la bouche sèche
  • des tremblements

 

2. Viens, on respire maintenant

Vous vous en doutez, la respiration est la solution principale pour contrôler une crise d’angoisse : en contrôlant votre respiration, l’accélération de votre coeur sera également sous contrôle.

Voilà quelques étapes de ma respiration :

  • inspirez pendant cinq secondes
  • retenez l’air inspiré pendant sept secondes
  • expirez pendant huit secondes
  • répétez ce cycle pendant cinq minutes, ou plus si vous jugez cela nécessaire

 

3. Laisse toi aller, tant pis maintenant elle est là

Je crois que les moments où mon corps est capable de clairement péter un câble en tremblant de toutes ses forces c’est quand j’essaie de contrôler un max ma crise d’angoisse. Il faut accepter. Accepter le fait qu’elle est là et que c’est comme ça, qu’il y a une raison mais que pour le moment il est temps de laisser votre corps s’exprimer un peu. J’ai toujours pensé que rien n’arrive par hasard. Je sais que je fais souvent des crises d’angoisses après des moments forts en émotions qu’ils soient positifs ou négatifs et maintenant que je l’ai compris, quand je me sens mal, je laisse aller car je sais d’où ça vient.

 

4. Prend sa main

Si quelqu’un est avec vous là où vous êtes, demandez lui de poser sa main sur votre ventre et posez votre main sur le sien. Le but est de vous caler sur sa respiration, de ne penser qu’à cela et demandez lui de ne pas vous parler, de garder un silence total.

 

5. Quel sera ton cocon ? 

Trouvez vous un endroit où vous réfugier pendant ce temps, vous pouvez par exemple vous assoir avec pleins de coussins sur votre lit où vous allonger sur un tapis de yoga avec un plaid pour respirer avec quelques bougies et une tisane chaude.

 

6. Exprime toi, n’aie pas peur

Il est primordial que votre entourage soit au courant, vos amis, famille, professeurs. N’ayez pas peur d’être jugé, cela fait partie intégrante de vous et le cacher vous emmènera encore plus au fond. L’on s’est parfois moqué de moi parce que je sortais de cours, l’on m’a souvent dit que c’était du cinéma ou que je bluffais pour sécher les cours. Et bien, je crois que ça m’a clairement forgé. Je remercie toutes ces personnes qui ont pris de leur temps pour donner leur avis sur un mal être qui était le mien, pour m’avoir permis de trouver le courage de m’écouter moi et seulement moi. La réponse, la solution elle est en vous. Si vous sentez que vous devez partir, où que vous soyez, partez.

 

J’espère que ces quelques conseils vous aideront vous ou vos proches qui sont sujets aux crises d’angoisses. C’est un long chemin mais ça nous fait grandir vers l’essentiel. Si cela vous intéresse, j’en ai pleins d’autres en stock après quelques années d’expérience (ahah) ! Je vous referai un article bientôt.

 

 

347574fc4e12db225a0a3ae815d890e6

Bonne nuit à tous,

 

 

J.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s