J’AI ENVIE D’ETE

Ce matin je me réveille et j’ai envie d’été.

Du soleil qui se lève un peu trop tôt dans l’entrebâillement des volets, de l’odeur du café qui coule au rythme lent de mes pas sur le parquet.

J’ai envie de départ en voyage, de routes un peu trop longues, de fenêtres ouvertes où le vent décoiffe nos cheveux salés par les vagues, de siestes recroquevillées sur des serviettes sablées, de coups de soleil sur nos épaules qui picotent quand il est l’heure de se coucher. J’ai envie de glaçons qui s’entrechoquent quand nos verres trinquent, de couchés de soleil qui laissent une lueur de couleur orangée sur un bout de nos visages.

J’ai envie de musiques qui auront un sens bien particulier quand sera terminé l’été, d’histoires qui s’inscrivent dans nos mémoires et que l’on ressortira sûrement. En nous, défilent ces moment meurtris de l’année, nous leur devons mémoire et vie tout au long de l’été, ils sont là c’est sûr et c’est peut être pour cela que vivre ces moments là, c’est savoir que tout instant de vie est rayon d’or sur une mer de ténèbres, et c’est finalement savoir dire merci.

J’ai envie de flâner, de tremper les pieds dans une rivière un peu trop fraiche. D’un soir sous la tonnelle emplie de vignes qui s’entremêlent, de verres de vin rouge qui ont un peu taché la nappe, un soir où le passé se mélange au présent, où les souvenirs d’enfance prennent place sans que l’on ait pourtant donné notre accord. Un soir dissocié du bruit de ce qui nous entoure, comme si sur la terre, il n’y avait que nous et dansons les yeux mi-clos jusqu’au début de l’aube sur des airs de musique.

J’ai envie d’étreintes avec des êtres chers, de sourires qui s’inscrivent dans nos esprits, de silences qui prennent place le temps d’une sieste sous un olivier, d’odeurs de lavande quand nos mains effleurent les champs durant quelques promenades d’Aout, de lumières en tout genre, celle du matin qui annonce une journée de beau temps, celle du soir qui appelle à siroter un verre frais, le corps encore humide d’une baignade de fin de journée.

A vous, qui êtes dans ma vie, à vous les êtres qui me sont chers, il me tarde de partager de beaux moments à vos côtés cet été….

 

c63e71bbd2beebe8067e34e95c40a962

 

 

 

377708c4b9044b1a3c2b358e85fc83f2

 

 

 

0c4a1f8a3fe1487394bb908b1f1ad0c8

 

 

 

206a2c1925b16765b87c89c8eae87154

J.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s