Coup de blues ? Comment le surmonter

La séparation avec des habitudes crée souvent un vide instantané qu’il faut parvenir à combler. Nous connaissons tous le coup de blues du dimanche soir, celui qui nous rends parfois aigris et désagréable envers ceux qui vivent a nos côtés ainsi qu’avec nous même.

 

Les solutions les plus simples sont les meilleurs  !

Quand l’on se sent mal après une séparation avec un proche par exemple, nous avons l’impression que plus rien n’a d’importance et nous nous réfugions le plus souvent sous la couette alors que le remède miracle est si simple !
Appelez un ami, de la famille, quelqu’un avec qui vous pouvez rire et parler de tout autour d’un bon café. La vie est rempli d’alternatives et il faut apprendre à les voir.
Changez vous les idées, comprenez que vous êtes votre seul remède, une simple décision peut tout changer. Une journée difficile au travail ? Hop ! Organisez vous une soirée entre ami(e)s pas tard si vous vous levez tôt le lendement. Et si, vous êtes plutôt solitaire et que vous savez vous ressourcer par vous même (Ce qui est une grande force), prenez un bon livre dans un plaid tout doux après un bain chaud et le tour est joué !

 

Liberer son esprit ?

Entre les cours, les sorties entre amis, les partiels/BAC/Brevet, tous ces passages de vie assez stressant, il faut absolument que vous trouviez un moyen de liberer votre esprit. « Quand je fais du sport après les cours, je décompresse totalement », affirme David
Pour ma part, écrire mon soulage, m’apaise et me permet d’y voir plus clair dans la vie de tous les jours. Il y a un temps ou je jouais de la guitare tous les soirs pour décompresser. Chacun doit trouver ce qui lui correspond, c’est le petit challenge que je vous donne.

 

Ce qui me sauve quand j’ai le blues ? l’organisation !

Quand on est étudiant, jeune actif, il est difficile d’arriver à gérer nos envies personnels avec notre vie professionnelles.
Quand nous étions plus jeunes, c’était nos parents qui géraient les papiers, les revenues, les repas. Toutes ces choses bien sympa (aha). Le stress mène au Blues.Imposez vous un rythme ! Comme vous avez pu le comprendre si vous me suivez depuis le début, je suis une adepte des listes pour m’organiser.

Faites une liste pour vos courses mensuelles, votre budget, votre ménage… Mais n’oubliez pas non plus une liste de choses qui vous font plaisir pour déconnecter !

 

Apprenez à vous connaître !

Stress ? Angoisses ? Peurs ? Phobies ? Il n’y a qu’une seule façon de calmer ces montées de mal être: Savoir d’ou elles viennent ! Quand elles prennent le dessus, ne vous cachez pas les yeux, je vous promet que c’est la pire chose à faire.
Ces moments permettent d’en apprendre un peu plus sur soi. Le meilleur conseil que je pourrais vous donner serait de vous poser et de ressentir ce que provoque en vous cette montée de peur. De prendre le temps d’apprendre à la connaître et de l’apprivoiser.
Plus vous luttez, plus elle reviendra bien plus fort.
Et vous ? Quel est votre remède pour faire passer ces moments de blues ? 
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s